HANDISKI ET SKI ADAPTE LE MATERIEL

0 Kommentare

UN SKI ADAPTE

Il existe de nombreux matériels pour adapter la pratique du ski à chaque cas particulier. Mais généralement, le matériel handiski proposé à pour ambition de rapprocher la pratique adapté au plus proche de la pratique "standard", c'est à dire debout.

Nous avons choisis de faciliter la pratique de la glisse, parceque pour nous les sensations et le plaisirs vécu doivent être un vecteur de motivation pour se dépasser.

Ce matériel innovant ne propose pas à son pratiquant de ressembler à un "skieur", il lui propose de vivre la glisse ! De découvrir les sensations en quelques minutes, avec un sentiment de sécurité pour le rassurer. Avec une réussite et une courbe d'apprentissage rapide pour mettre en confiance et décupler la motivation.

Comment? En descendant le centre de gravité à 20cm du sol ! L'appréhension de la chute diminue, la stabilité augmente et la maniabilité est excellente !

Qui mieux que Stéphane Tesdechi, hémiplégique peut témoigner de cette expèrience qu'il appel son sport de glisse idéale :-)

Ce matériel s'adresse également à toutes les personnes concernées par des difficultés physiques.

Il est parfois possible de remédier à des douleurs au genoux, mais parfois un accident ou l'âge amène des difficultés que l'exercice physique ne peut pas compenser.

Le Snooc est alors une solution intéressante pour skier avec de l'arthrose ou avec des problèmes suite à un accident ou à une rupture des ligaments en ski.

OÙ PRATIQUER LE SKI ASSIS SNOOC?

Des Alpes du Nord aux Alpes du Sud, en passant par les Vosges, le Massif central ou les Pyrénées, tous les massifs ont désormais une offre de ski assis à destination des personnes handicapées ainsi que des infrastructures pour la handiski. Certaines stations sont même devenues le porte-drapeau du “ski pour tous” avec une offre ski adaptée aux personnes à mobilité réduite. Les meilleures stations de ski où pratiquer le handiski comme celle de la Plagne, Combloux ou bien Samoëns sont engagées depuis de nombreuses années dans le développement et l’aménagement du handiski dans leurs stations. 

Il est bien sûr préférable de contacter la station ou l’office du tourisme afin de préparer au mieux votre séjour handiski et de vous signaler lors de votre arrivée pour vivre au mieux votre expérience de ski assis.

Les stations de ski portant une attention particulière aux personnes en situation de handicap sont de plus en plus nombreuses à aménager leur territoire de montagne et leurs offres handiski pour ce public à mobilité réduite. 

HANDISKI En France:

Voir la liste des écoles de ski où vous pourrez découvrir le ski adapté encadrée par des professionnels qui sauront vous accompagner pour maîtriser rapidement le handiski.

Un témoignage en vidéo de Jean Charles POIROT, moniteur ESF de Chamonix qui encadre l’activité ski adapté en SNOOC.

Initié au ski assis, vous pouvez vous informer dans les offices de tourismes et louer directement votre matériel de ski adapté dans les stations et magasins partenaires.

HANDISKI En Norvège:

Pays reconnu pour la qualité de la prise en compte du public en situation de handicap, le plus gros rassemblement de sport adapté hivernal s'appelle RIDDERRUKA et se déroule à Beitostolen. https://www.ridderrennet.no/

Ce sont plus de 500 participants en situation de handicap qui se retrouvent pour pratiquer toutes les activités de neige.

Le centre de Beitostoelen dispose d’une grande diversité de matériel et en particulier de ski assis adapté à chaque besoin, dont le SNOOC fait partie.

Handiski Norvège Snooc Ski Assis 

SNOOC En Suisse:

Consultez la liste des stations Suisses qui proposent l’activité SNOOC

SNOOC En Autriche:

Consultez la liste des stations Autrichiennes qui proposent l’activité SNOOC

OÙ S’INFORMER SUR LE SKI FAUTEUIL ? 

Vous trouverez des informations sur l’ensemble des activités adaptées en France et en particulier sur le handiski, ski adapté et le fauteuil ski sur le site: www.activhandi.fr

Le site du constructeur Tessier est bien évidemment une mine d’informations, en particulier si vous souhaitez tester votre fauteuil ski avant de l’acheter: 

Pour en savoir plus sur les différentes disciplines handiski, les innovations du ski assis et du ski adapté ainsi que les stations de ski ayant un programme pour handicapés, le site de la fédération française de handiski est une source d’informations importante .

Ski fauteuil Ski assis Handiski Snooc

Le ski assis extrême HANDISKI !

Sur piste 

Hors piste

COMPRENDRE LE HANDICAP

 “ La plupart des familles comptent un membre handicapé, et nombreuses sont les personnes valides qui aident et s’occupent d’un proche ou d’un ami en situation de handicap “

« Handicap » est un terme vaste, qui recouvre :

  • les déficiences ( altérations des fonctions organiques ou des structures anatomiques, telles que la paralysie ou la cécité)
  • les limitations fonctionnelles (difficultés qu’une personne peut rencontrer dans une activité (marcher, manger, etc.))
  • les restrictions de participation (problèmes qu’un individu peut rencontrer pour participer à une situation de la vie courante, telles que les discriminations à l’embauche ou l’inaccessibilité des transports)

Et qui résulte de l’interaction entre un problème de santé et des facteurs personnels et environnementaux (source: CIF)

L’environnement d’un individu a un impact considérable sur le handicap et la sévérité de la situation de handicap. Les environnements inaccessibles sont sources de handicap, car ils créent des obstacles à la participation et à l’inclusion. (ex : sports d’hiver)

Il faut envisager le handicap comme un continuum au lieu de considérer les personnes handicapées comme une catégorie à part. En fait, le handicap est une question de degré : il ne relève pas d’un système binaire (handicapé/non handicapé).

ATTENTION: Le handicap peut être vécu très différemment selon les individus -> La population handicapée est diverse et hétérogène.
Les problèmes de santé associés peuvent être visibles ou non, temporaires ou de longue durée, statiques, épisodiques ou dégénératifs, douloureux ou sans conséquences.
“Chaque personne handicapée a ses propres préférences et ses propres réactions face au handicap”

LE HANDICAP, ÇA CONCERNE QUI ?

Quand on pense handicap, on pense généralement fauteuil roulant, canne blanche... mais ce n’est que la partie visible de l’iceberg.

Handicap France Information Handiski

Les personnes en fauteuil roulant représentent 0,1% de la population française, soit 650 000 personnes. Alors que la mobilité réduite concerne environ 3,5 millions de personnes, soit 5,3 % de la population.

Beaucoup plus de personnes qu’on ne le pense ! Sans compter que 12 millions de Français au total souffrent de handicap et rencontrent des difficultés importantes dans leurs activités quotidiennes, soit 20% de la population et cela peut aller jusqu’à 40% de la population en prenant en compte les situations de handicap temporaires. Parmi eux, 80% ont un handicap invisible. 

En plus du handicap physique, on retrouve également le handicap mental et intellectuel. 

En effet, environ 700 000 personnes souffrent d’un handicap intellectuel (difficultés de l’apprentissage, du langage, ou retards mentaux). Il faut leur ajouter les personnes ayant un handicap psychique ou cognitif. Même si leurs capacités intellectuelles ne sont pas altérées, elles éprouvent des difficultés à les mobiliser. Ceci concerne notamment les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, d’épilepsie etc.

En France, 1 million de personnes souffrent de handicap mental. Parmi ces handicaps mentaux, nous pouvons retrouver notamment l’autisme, la trisomie, le syndrome d’Asperger, ou encore des retards mentaux. 

LE SKI, LE HANDICAP ET L’ÂGE

Bien sûr, l'âge joue un rôle important dans l’augmentation des difficultés motrices et intellectuelles.

On constate une augmentation importante des limitations fonctionnelles de 45 à 64 ans. L'âge où les stations de ski perdent de nombreux pratiquants.

Nous avons de nombreux retours de personnes ayant des problèmes de genoux et tristes de quitter les sensations de glisse que celui-ci offre. Le Snooc est pour eux une résurrection, aussi bien sur les pistes qu’en randonnée, le Snooc leur permet de retrouver des sensations de glisse d’une très bonne qualité.

LES ORIGINES DU HANDICAP

Selon des données pour l’année 2011, environ la moitié de la population reconnue handicapée l’était de naissance ou suite à un accident : 430 000 personnes sont nées avec un handicap (22 % de l’ensemble), 360 000 ont été handicapées par un accident du travail (19 %) et 275 000 par un autre type d’accident (14 %). Une autre moitié connaît un problème de santé qui est accentué par l’âge ou l’activité professionnelle mais qui n’est ni lié à la naissance, ni à un accident. Pour 80 % d’entre elles, il s’agit de conditions de travail physiquement pénibles, 26 % de stress, 15 % d'une exposition à des produits toxiques.

Handiski haut niveau Handisport Ski debout Adapté

L’HANDISKI ENCOURAGÉ PAR LA LOI

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées fait figure de référence. Elle implique les établissements recevant du public (ERP) comme peuvent l’être en station, les magasins, les hôtels, les offices du tourisme, les restaurants et bien évidemment les remontées mécaniques, d’être accessibles aux personnes handicapées. Et ainsi participer au développement du handiski dans les stations françaises en proposant des activités “ski assis” comme “ski adapté debout” et des infrastructures adaptées au handiski

Loi handicap Handiski Snooc

Une étude menée par le ministère du Travail en 2015 montre que 2,7 millions de personnes de 15 à 64 ans déclarent disposer d’une reconnaissance administrative de leur handicap, et 20 millions de Français souffrent d’une maladie chronique soit un tiers de la population.

HISTOIRE DU HANDISKI

Les racines du ski adapté remontent à l'Europe à l'époque de la Seconde Guerre mondiale dans les années 1950.

Il y a eu de nombreuses introductions révolutionnaires d'équipement de ski adapté au fil des ans. Les premiers stabilisateurs de ski ont été créés vers 1970. Ils ont été suivis par une liste d'autres dispositifs qui ont changé la donne dans le sport, notamment le premier ski assis en 1978 et le monoski en 1984 .

Histoire Handiski Matériel ski adapté Snooc

Au début des années 1990, le ski adapté est passé d'un sport récréatif et de réadaptation à une organisation plus avancée de programmes et de compétitions communautaires. En 1992, le ski adapté a été accepté pour la première fois aux Jeux paralympiques.

 

Hinterlassen Sie einen Kommentar

Alle Blog-Kommentare werden vor Veröffentlichung überprüft
Les paramètres de ce site nécessitent l'utilisation de tous cookies pour une meilleure expérience. Veuillez accepter les cookies pour continuer la visite de la boutique.
You have successfully subscribed!